La Ville de Marolles vous invite à suivre sur ce fil d'actualité, l'évolution des mesures sanitaires et les ajustements des services publics en cette période de confinement.

Catégorie : Informations
Publié le

Lundi 6 avril

Générateur d'attestation de déplacement dérogatoire

Un dispositif de création numérique de l'attestation de déplacement dérogatoire est désormais disponible, en complément du dispositif papier toujours valide.
Après avoir rempli les informations sur un formulaire en ligne, un fichier .PDF est généré apposé d’un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document. Ce fichier doit être présenté lors du contrôle sur smartphone ou tablette.
Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile au travers d'un navigateur. Il a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap.
Par ailleurs, aucune donnée personnelle n'est collectée. Et aucun fichier n'est constitué.

Générateur d'attestation

 

La collecte des bacs marrons est suspendue

 

 

 

 

 

 

 

 

Permanences Architecte conseil CAUE 94 maintenues

Les permanences Architecte conseil animées par le CAUE sont maintenues sous forme de rendez-vous téléphoniques. Le CAUE propose de contacter directement les administrés pour des entretiens d’environ 30 minutes. Le numéro de téléphone pour la prise de contact reste inchangé : 01 41 94 32 25.

 

La région nous accompagne au quotidien...

Pour les lycées, internats et îles de loisirs...

L’environnement numérique de travail de la Région Ile-de-France est monté à 1 million de connexions par jour. Une occupation « raisonnée » de la bande passante a été instaurée entre les différents publics :

  • De 9h à 11h pour les CAP et les élèves de 2nde
  • De 11h à 13h pour les premières ;
  • De 14h à 16h pour les terminales ;
  • Les classes préparatoires et les BTS en fin d’après-midi.

100% des élèves des lycées professionnels ont été équipés de tablettes par la Région cette année. 40% des lycées généraux et technologiques ont eux aussi accepté de passer au numérique. Leurs enseignants ont aussi été équipés. Une plateforme de vidéoconférence a été ouverte pour toutes les classes ainsi qu’une application de cours en ligne pour aider les professeurs. L’application QIOZ permet enfin à chaque élève d’avoir un laboratoire gratuit de langue anglaise, allemande et espagnole à la maison sur téléphone ou ordinateur.

La Région Ile-de-France a mis à la disposition de l’Etat ses 9 200 places d’internat et ses 600 places d’hébergement au sein des îles de loisirs pour l’accueil des personnels soignants qui ont des temps de transport importants et ceux qui viennent en soutien des autres régions. Le lycée Pavenelles à Provins en est une première illustration.
Des centres de « desserrement » hospitalier sont créés pour l’accueil des malades sans abri qui ne nécessitent pas d’hospitalisation. Le premier ouvre au CREPS de Châtenay-Malabry. D’autres suivront dans trois îles de loisirs (Cergy, Vaires et Moisson). La région est fortement mobilisée afin d‘approvisionner un tissu associatif fortement affecté par la crise et dénué de matériel de protection.

 

La famille olympique et paralympique unie pour inciter les Français à #BougezChezVous

Le Comité International Olympique et le Comité d’Organisation des Jeux de Tokyo 2020 ont pris la décision de reporter les Jeux Olympiques et Paralympiques, qui se tiendront respectivement du 23 juillet au 8 août et du 24 août au 5 septembre 2021. Cette décision n’aura pas d’impact sur le calendrier des Jeux de Paris 2024 qui se dérouleront bien à l’été 2024 comme prévu initialement.
Dans le contexte de crise sanitaire et de report du 2nd tour des élections municipales la décision de stopper jusqu’à nouvel ordre le processus de labellisation de nouvelles collectivités territoriales a été prise.

Enfin, dans le contexte du confinement, Paris 2024, le Ministère des Sports, le Comité National Olympique et Sportif Français et le Comité Paralympique Sportif Français ont lancé l’opération #BougezChezVous pour accompagner ceux qui souhaitent des conseils pour pratiquer une activité physique à domicile.

Vous trouverez toutes les informations dans :

le communiqué de presse


 

Jeudi 2 avril

Attestation de déplacement simplifiée (handicap)

Une attestation de déplacement simplifiée a été créée pour les personnes en situation de handicap.
Télécharger ici.

 

La région nous accompagne au quotidien...

Sur les transports en commun

La Région Ile-de-France agit afin que :

  • Les lignes de transports restent ouvertes durant la période de crise. A noter qu’il n’y a plus que 10% des voyageurs habituels sur les lignes (500 000 voyageurs au lieu de 5 Millions). Le service de transport est désormais partout sur le territoire réduit à 30%, avec une amplitude horaire de 6h à 22h, sauf la ligne 1 à 50%, la ligne 13, la ligne 14 à 40%.
  • Les lignes de bus qui desservent les hôpitaux en banlieue restent à 100%.

Pour les hôpitaux AP-HP, la Région Ile-de-France a mis en place 20 navettes gratuites pour les personnels soignants, assurant le lien avec les gares.

Pour les hôpitaux de très grande couronne, 6 lignes de transport à la demande ont été renforcées.

A la demande de Valérie Pécresse, Présidente de la région, les opérateurs maintiennent cette offre en l’état jusqu’à la fin de la crise mais les syndicats réclament des équipements de protection qui devront rapidement leur être fournis.

Remboursement du Pass Navigo d’avril pour tous les Franciliens : le Pass mensuel de ceux qui continueront de se déplacer pour assurer les fonctions essentielles du pays ; le mois de Pass annuel de tous ceux qui devront rester chez eux en télétravail, chômage partiel ou confinement.

 


 

Mercredi 1 avril

Dotation de masques et équipements de protection

Alors que notre pays et notre région connaissent une situation de crise sanitaire inédite, les maires se trouvent en première ligne pour continuer à garantir les missions de service public. Madame le maire et ses élus se sont mobilisés afin de solliciter partenaires et entreprises pour obtenir des dons de masques et d'équipements de protection.
C'est ainsi qu'ils ont obtenu des dons de masques du Conseil départemental du Val-de-Marne, de la Région Ile-de-France (prochainement), ainsi que des dons d'équipements de protection de notre partenaire de restauration scolaire Elior.
En priorité, cet équipement est proposé au personnel médical sur la commune (médecins, infirmières, aides à domicile...), aux agents en contact direct avec le public, aux bénévoles du CCAS et à nos commerçants ouverts. Nous vous invitons à vous faire connaître si vous avez un besoin urgent d'équipement dans le cadre de vos activités en envoyant votre demande auprès du service communication.

 

La région nous accompagne au quotidien...

Sur la Santé et la recherche

Pour les médecins, infirmiers et sages-femmes libéraux et pharmaciens des communes d'Ile-de-France :

  • Une ligne interne dédiée a été créée : pour remonter les besoins ;
  • Tous les équipements supplémentaires (consommables ou matériels) que les personnels soignants seront amenés à acheter eux-mêmes pendant la durée de cette crise pourront être remboursés sur simple présentation d’une facture à la région. Le plafond de demande est à 5 000 euros par praticien et à 30 000 euros pour un cabinet médical.
  • Cette aide a été élargie aux pharmaciens (5 000 euros par officine).

A la demande de l’Etat, la région a également distribué leurs premiers masques arrivés aux associations humanitaires (100 000) et, via l’ARS, aux EPHAD et SAAD (500 000 masques) ainsi qu’aux soignants libéraux, pharmaciens et dentistes (700 000 masques).

La région finance également aux cotés de l’APHP la plateforme de suivi à distance des patients atteints du Covid (covidom).

Enfin, la région a décidé de voter 18 Millions d’euros pour rémunérer jusqu’à 1550€ par mois les étudiants infirmiers qui rejoindront en renfort les effectifs hospitaliers en s’inscrivant sur la plateforme renfort-covid de l’Agence régionale de santé.

Concernant la recherche, la Région Ile-de-France s’associe à hauteur de 1 million d’euros à l’essai clinique de nouveaux médicaments lancé au plan européen pour doubler les moyens financiers qui leur sont attribués par l’Etat. Sur le territoire francilien, ces essais seront réalisés par l’hôpital Bichat.

 

Réouverture du marché de Sucy-en-Brie

Le marché fonctionne donc à nouveau, le samedi, avec un nombre limité de commerçants. Le personnel de la ville de Sucy et les équipes du concessionnaire Dadoun veillent au strict respect des consignes : une entrée différente de la sortie, un mètre de distance dans les files d’attente, une seule personne par famille, attestation de sortie conforme, lavage des mains à l’entrée et à la sortie du marché, pas plus de 20 personnes simultanément dans le marché, protection des produits sur les étals, gants et masques pour les commerçants, nettoyage des terminaux de paiement...
Des contrôles de police ont eu lieu à plusieurs reprises durant la matinée d’ouverture.
Une file spéciale est réservée aux personnes ayant commandé des produits et venant les retirer le jour du marché.

 


 

Mardi 31 mars

Réaffirmation et renforcements de l'interdiction d'accès au public aux jardins, parcs et promenades

Le Préfet réaffirme et renforce les mesures d'interdiction, notamment en élevant le montant des amendes...
Les sanctions encourues pour violation des mesures de confinement sont :

  • première sanction : 135€
  • deuxième sanction si récidive dans les 15 jours : 200€ (majoration à 450€)
  • verbalisation à plus de 3 reprises dans un délai de trente jours : 3750€ (et passible de 6 mois d'emprisonnement)

arrêté 2020-944 du 30 mars 2020.

Les entreprises de GPSEA solidaires des soignants et des agents du service public

Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA) a lancé lundi 23 mars, en associant les hôpitaux universitaires Henri Mondor et le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil, un appel à la solidarité en direction des entreprises du territoire, afin de fournir le matériel qui manque aux personnels soignants et aux agents à pied d’œuvre pour assurer la continuité du service public (portage des repas aux personnes âgées, entretien des rues…).

Lire l'article...

Elimination des déchets contaminés

Elimination des déchets contaminés ou susceptibles d’être contaminés par le Coronavirus chez les personnes malades ou susceptibles d’être infectées maintenues à domicile. La Préfecture informe et recommande les mesure sanitaires pour éviter la propagation du Coronavirus.

Lire la fiche de recommandations ...

 


 

Lundi 30 mars

Centre d’aide pour les démarches en ligne

Les acteurs de la médiation numérique, avec le soutien du Secrétariat d’Etat au numérique, proposent un Centre d’aide pour les démarches en ligne essentielles : solidarite-numerique.fr ou par téléphone au 01 70 772 372.

Appel non surtaxé, du lundi au vendredi, de 9h à 18h.

Par ailleurs, la ville de Marolles met à disposition un ordinateur pour le public. Dans le respect des mesures sanitaires, il faudra prendre rendez-vous au préalable en appelant l'astreinte administrative : 06 80 08 60 26.

 

SIVOM : modifications dans les collectes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Vendredi 27 mars

Coronavirus, un centre de consultations dédié au Plateau Briard à Mandres-les-Roses

L’évolution rapide de l’épidémie, le manque de moyens de protection, les répercussions possibles sur l’accès à la médecine de ville, amènent à proposer une nouvelle stratégie de prise en charge des patients : des « centres ambulatoires dédiés Covid-19 ».
Lire l'article...

Prolongement du confinement

Edouard Philippe a annoncé aujourd'hui le renouvellement du confinement contre le coronavirus pour deux semaines à compter de mardi , soit jusqu'au 15 avril.

Communiqué de presse du Gouvernement

Retrouvez le communiqué de presse des mesures exceptionnelles prises par le Gouvernement pleinement mobilisé pour lutter contre les violences conjugales et intrafamiliales ainsi que les mesures prise pour les entreprises.
Lire le communiqué...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Jeudi 26 mars

Fermeture des cimetières

Dans le cadre du renforcement des mesures sanitaires pour lutter contre la propagation du Covid-19, les cimetières communaux seront fermés au public à compter du vendredi 27 mars jusqu'à nouvel ordre.

Dispositif de soutien psychologique

Un numéro vert a été mis en place par le gouvernement afin d'aider la population mais aussi le personnel de santé sur le plan psychologique, face à l'épidémie de Covid-19 et aux mesures de confinement imposées.
Un dispositif national grand public de soutien psychologique au bénéfice des personnes qui en auraient besoin est déployé à partir du numéro vert 0 800 130 000.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Mercredi 25 mars

ARS : opération #Renforts-Covid

la démarche de l’Agence Régionale de Santé Ile-de France qui met en place dès aujourd’hui un dispositif d’appel à volontaires, pour venir en renfort des équipes dans les établissements de santé et médico-sociaux : l’opération #Renforts-Covid.

Cette initiative a pour objectif de mobiliser l'ensemble des étudiants, professionnels, actifs ou retraités, disposant de compétences répondant aux besoins des établissements.

Grâce à une plateforme digitale, le dispositif permet à tous les étudiants et professionnels de contribuer à la gestion de cette crise, de proposer leurs compétences et de les mettre au service des établissements qui ont exprimé des besoins.

Toutes les informations sur le dispositif sont disponibles sur le site renforts-covid.fr

 

Accueil dans l'enseignement secondaire

En matière d’accueil dans les établissements d’enseignement, les collectivités territoriales adaptent leur service en fonction des décisions ministérielles. Apres la décision du 16 mars de maintenir un accueil de la petite section à la classe de 3ème pour les enfants des personnels soignants et médico-sociaux indispensables à la gestion de la crise sanitaire, la décision a été prise le 23 mars d’étendre ce d’étendre ce dispositif aux personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique publique.

La prise en charge des élèves est réalisée en groupes de 10 élèves maximum, dans le strict respect des consignes sanitaires et des gestes barrières.

Pour ces enfants, le collège maintenu ouvert pour les communes de Santeny, Marolles-en-Brie, Villecresnes, Mandres-les-Roses, Périgny-sur Yerres, Boissy-Saint-Léger, Sucy-en-Brie est celui de Villecresnes La Guinette, ouvert de 8h30 à 17h. Tel : 01 45 99 13 30

Les familles concernées doivent prendre l’attache du chef d’établissement du collège de référence, en l’appelant au numéro indiqué, la veille de l'accueil de l'élève dans la mesure du possible.

 

Soutien aux entreprises

Voici les fiches pratiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises mobilisables dans le cadre de la crise sanitaire.

 

Département : maintien des actions prioritaires à destination des personnes âgées et des personnes en situation de handicap

Les actions prioritaires assurées par le Département au titre de ses missions auprès des personnes âgées et des personnes en situation de handicap concernent la délivrance des droits aux personnes, la continuité financière tant vis-à-vis des personnes que des intervenants et établissements, enfin le maintien de la qualité des services à domicile et en établissement.
Sont donc prioritairement maintenus :

  • les ouvertures de droit à l’aide personnalisée à l’autonomie, à l’aide sociale et aux prestations liées au handicap, sachant les renouvellements de droits se font actuellement automatiquement et pour 6 mois
  • les ouvertures de droit à l’aide sociale , sachant les renouvellements de droits se font actuellement automatiquement et pour 6 mois
  • le paiement des allocations et des prestations aux personnes
  • le paiement des interventions des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD)
  • le paiement des dotations aux Etablissements médico-sociaux (EMS)
  • le maintien de la qualité de service tant dans les EMS que les SAAD
  • le maintien des services FILIVAL et Téléassistance


Pour ce faire,

  • les services instructeurs, évaluateurs et payeurs continuent d’accomplir leurs missions, dans la mesure du possible, en télétravail
  • l’accueil physique n’est plus possible à Solidarités mais l’accueil téléphonique est maintenu, tant pour la Direction Autonomie que pour la MDPH. Il prend en charge des urgences : ruptures de droits, retours à domicile pour fermeture d’établissement, ou sortie d’hôpital
  • l’accueil numérique est renforcé : mdph94@valdemarne.fr et les boîtes génériques indiquées sur le site internet du CD94 pour les personnes âgées
  • le service FILIVAL est maintenu même si la demande s’est réduite, en donnant la priorité aux déplacements domicile / travail
  • la téléassistance fonctionne pour les 8000 abonnés PA de Val’écoute et intervient pour l’installation du matériel à domicile, en priorisant les personnes les plus fragiles, au delà des sorties d’hospitalisation.
  • le Département coordonne les informations et suit les remontées de difficultés, pour les établissements médico-sociaux et les intervenants à domicile, conjointement avec l’ARS/DD94 si besoin
  • il intervient notamment fortement auprès de l’ARS pour la mise à disposition de masques, tant aux EMS qu’aux SAAD et aux résidences autonomie.

Nouvelle attestation de déplacement dérogatoire

Disponible sur le site du Ministère de l'Intérieur, cliquez ici !

SIVOM : suspension de collecte des bacs marron (déchets végétaux) et bacs blancs (verre), mesures sanitaires...

  • les collectes des bacs marron et blancs sont suspendues jusqu'à la fin de la crise sanitaire. Merci de bien vouloir rentrer vos bacs. Pour rappel,
  • les déchetteries sont fermées,
  • Les mouchoirs, essuie-tout, masques et gants plastiques ne sont pas des déchets recyclables et donc ne doivent absolument pas être jetés dans le bac jaune. Ils doivent être jetés dans les bacs verts à ordures ménagères, et enfermés dans des sacs hermétiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Mardi 24 mars

Conformément aux annonces du Premier Ministre, les marchés de plein air sont fermés à compter de ce jour.

 

 


 

Lundi 23 mars

Décret n°2020-293 du 23 mars 2020

Décret prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l 'épidémie du Covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. Lire le décret ici.

 

Lancement de la Réserve Civique

La Réserve Civique est un outil qui permet de faciliter l’expression des solidarités. Il recense et fait connaître les besoins des associations et des collectivités en bénévoles. Cinq missions essentielles ont été identifiées : l’aide alimentaire et d’urgence, la garde d’enfants des soignants ou des structures de l’aide sociale à l’enfance, le lien avec les personnes fragiles isolées et la solidarité de proximité.
Le site de la Réserve Civique permet aussi à tout citoyen engagé de se faire connaître pour apporter son aide : le site de la Réserve Civique.

 

Nouveau justificatif de déplacement professionnel

Un nouveau modèle de justificatif pour les déplacements professionnels a été établi, que vous trouverez en cliquant ici.
Les modifications apportées sont :

  • le lieu de naissance à mentionner
  • la durée de validité du justificatif à préciser

 

Soutien aux entreprises

Des fiches pratiques établies par GPSEA pour mobiliser les aides face au Covid-19.

Afin de faire face à l’épidémie du COVID-19 et ses conséquences sur l’économie française, le gouvernement a annoncé un certain nombre de mesures visant à aider les entreprises fortement impactées. Ces mesures visent à soutenir et accompagner les entrepreneurs en difficulté.

https://sudestavenir.fr

 

Demande de logement social

Dans le cadre de la période de confinement décidée par le gouvernement le 16 mars 2020, vous êtes vivement invité à utiliser le site www.demande-logement-social.gouv.fr pour déposer ou renouveler vos demandes de logement social.

Pour les personnes qui effectuent leur renouvellement de demande de logement social en guichet (bailleurs, communes) et qui ne pourront les déposer dans les temps en raison de leur fermeture, sachez qu'un délai supplémentaire de 3 mois est accordé pour tous les renouvellements.

Votre demande ne sera pas radiée.

 

Extension du dispositif d'accueil des enfants dans les écoles

Le ministère de l'éducation nationale accueille les enfants des personnels de santé qui n'ont pas d'autres solutions de garde, dans les lieux de scolarisation habituels. Ces personnels doivent présenter leur carte professionnelle ou une attestation.

Nous vous informons que le Gouvernement a décidé d’étendre ce dispositif aux personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique.

Les services en charge de la protection de l’enfance concernés sont les services aide sociale à l’enfance (ASE) et protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et les services de prévention spécialisée.

Les professionnels relevant de ces structures éligibles au dispositif sont les suivants : assistants de service social, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues.

L’accueil est organisé dans les mêmes conditions que pour les enfants des personnels soignants. L’accueil ne concerne pas les enfants relevant de l’aide sociale à l’enfance eux-mêmes mais exclusivement les enfants des professionnels qui interviennent auprès d’eux.

 

Garde d'enfant de moins de 3 ans

Pour votre information, à la demande de la DGCS, les équipes juridiques de la Fédération des particuliers employeurs (Fepem) ont conçu des modèles de contrats types (CDI et CDD) afin de faciliter le recours à des assistants maternels.

Par ailleurs, afin de répondre aux questions récurrentes des particuliers employeurs et de leurs salariés, la Fepem tient à jour une FAQ :

 


 

 

Vendredi 20 mars

La plateforme monenfant.fr dédiée à la mise en place d'un service de garde destiné aux enfants des personnels "prioritaires" indispensables à la gestion de la crise sanitaire est à présent ouverte pour la garde des enfants de moins de 16 ans.

 


 

Jeudi 19 mars

Rappel des mesures sanitaires en cours

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants et aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement

Toute infraction à ces règles sera sanctionnée. Le décret portant création d'une contravention réprimant la violation des mesures de confinement signé. Il prévoit : 135€ d'amende forfaitaire et 375€ en cas de majoration.

Accueil du public et réglementation des établissements

L'accueil du public en préfecture, sous-préfectures, dans les services de l’État et dans les mairies, est suspendu jusqu'à nouvel ordre par le Préfet. La municipalité de Marolles-en-Brie a également acté la fermeture de ses équipements sportifs, culturels et d’accueil des enfants à compter du samedi 14 mars.

Le ministre de la Santé et des Solidarités a pris un arrêté au 15/03/2020 complétant l'arrêté du 14/03/2020, relatif aux établissements ne pouvant plus accueillir du public (www.val-de-marne.gouv.fr).

Dès aujourd'hui, la fermeture des parcs, jardins et berges du Val-de-Marne est actée par M. le Préfet. Ce dispositif vient compléter les mesures sanitaires annoncées par le Gouvernement et déclinées dans les communes.

Le préfet réglemente les rassemblements de plus de 100 personnes

Par un arrêté en date du 13 mars 2020, le préfet réglemente les rassemblements indispensables à la continuité de la vie de la Nation dans le Val-de-Marne, dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19.

Pour votre santé et celle de vos proches

Nous en appelons au bon sens de chaque Marollais, limitez vos déplacements, ne vous rendez pas aux aires de jeux et de loisirs le temps de cette période de confinement. C’est l’attitude responsable de chacun qui permettra d’enrayer au plus vite le Covid-19.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Mercredi 18 mars

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Mardi 17 mars

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

L’attestation nécessaire pour circuler est disponible en cliquant sur ce lien. Si vous ne pouvez pas l’imprimer, vous pouvez la reproduire sur papier libre.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rappel sur les fermetures et suspensions de services au public :

  • Fermeture du Trésor Public;
  • Fermeture des services municipaux;
  • Fermeture des déchetteries;
  • Suspension des collectes des bacs marron pour les végétaux à la fin de la semaine, une fois que tous les bacs auront été vidés après la coupure hivernale;
  • Suspension de la collecte des encombrants dès le mercredi 18 mars;
  • Suspension de la collecte des bacs blancs pour le verre, les usagers sont invités à utiliser les colonnes d'apport volontaire.

 


 

Lundi 16 mars

Suite au renforcement des mesures sanitaires, les services municipaux seront fermés au public à compter du mardi 17 mars jusqu'à nouvel ordre.Malgré la fermeture des établissements publics, des numéros d'astreintes sont en place :

- astreinte administrative : 06 80 08 60 26
- astreinte technique : 06 80 08 60 25

Nous vous invitons à veiller à votre sécurité ainsi qu'à celle de vos proches en respectant les mesures de confinement édictées par le Gouvernement.

Plus d'information sur le site du Gouvernement.