La ville de Marolles-en-Brie a été notifiée le 25 juin par la préfecture, du refus de reconnaissance d’état de catastrophe naturelle.

Catégorie : Informations
Publié le

La ville de Marolles-en-Brie a été notifiée le 25 juin par la préfecture, du refus de reconnaissance d’état de catastrophe naturelle pour le phénomène de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation pour l’année 2019.

Les données recueillies par le Bureau de recherche géologiques et minières permettent de confirmer que 100% du territoire communal est constitué de sols sensibles à l’aléa sécheresse et réhydratation des argiles. Cependant les données météorologiques relatives au niveau d’humidité des sols recueillies sur l’année 2019, ne démontrent pas le caractère anormal de la sécheresse sur le territoire de la commune.

Arrêté interministériel n° NOR INTE2010312A

Note explicative