La municipalité a décidé de faire évoluer ses repas en les adaptant aux nouvelles habitudes alimentaires, elle souhaite donc expérimenter des repas à 4 composantes, au lieu de 5.

Catégorie : Informations
Publié le

Proposer une restauration scolaire la plus qualitative possible en les adaptant aux nouvelles habitudes alimentaires. Voilà l'objectif premier de cette expérience.

Durant une période de trois mois (à partir du lundi 30 mai 2022), des repas à 4 composantes au lieu de 5 seront expérimentés dans les cantines. Bien entendu, cette expérience garantie à la fois un bon équilibre alimentaire et un niveau de qualité supérieure avec notamment des viandes et poissons labellisés, sans évolution du tarif.

Les enfants retrouvent ainsi une structure de repas plus proche de ce que leurs parents pratiquent à la maison tout en assurant un bon équilibre alimentaire.

A l’issue de cette période de test, un bilan sera réalisé pour décider des suites à donner à cette expérimentation.