Depuis le 1er avril 2021, une mise à disposition des Polices municipales de Santeny, Mandres et Marolles permet de répondre au principe de mutualisation au sein d'une seule et même Police municipale pluricommunale.
Ses missions sont celles d’une police de proximité et de lutte contre les incivilités : mauvais stationnement, non-respect des jours de dépôt des encombrants ou des horaires de travaux de jardinage…

Police pluricommunale : principe de mutualisation

La Police municipale pluricommunale est une forme de mutualisation des polices municipales qui s’opère entre plusieurs communes, en dehors de toute intervention d’un EPCI (Établissement public de coopération intercommunale).

Le territoire d’exercice des missions des agents de police municipale devient le territoire de plusieurs communes. Si l’on s’en tient à cette définition, on peut alors parler ici de volonté d’aller vers la mutualisation des services de police.
Au 1er avril 2021 il ne s’agit donc pas d’intégrer la PM pluricommunale de Santeny et Mandres, mais plutôt de conclure une convention de mise à disposition réciproque et temporaire des agents de ces PM, premier pas vers la mutualisation.

Santeny, Mandres et Marolles ont la même volonté d’expérimenter une mise à disposition réciproque de leurs Polices municipales sur 9 mois à compter du 1er avril. Cela, dans l’objectif d’un élargissement de la Police municipale pluricommunale actuelle et d’une fusion des deux polices au 1er janvier 2022.

Et, en avril, la commune de Périgny intégrera également la Police municipale pluricommunale.

Les avantages de la mutualisation des services de sécurité

Mutualiser les services se révèle être un moyen efficace d’alléger les coûts, tout en assurant une qualité de service supérieure aux administrés. Se doter d’une Police municipale coûte cher et s’équiper de caméras de vidéoprotection avec un centre de supervision urbain (CSU) également. La mise en commun de tout ou partie des moyens consacrés à la sécurité devient une évidence.


Réduire les coûts pour rendre possible l’évolution de notre politique de sécurité

La Police pluricommunale est réunie dans un seul et même local : l’actuel poste de police pluricommunale situé à Santeny. La concentration des polices dans un seul et même lieu participera évidemment à la réduction des coûts.
La participation des communes aux charges de fonctionnement de la police mutualisée est évaluée en application d’un coefficient calculé en fonction du nombre d’habitants et des mètres linéaires du territoire communal.

Augmenter les effectifs et la présence sur le territoire

L’ensemble des agents de police est placé sous l’autorité du responsable de la Police pluricommunale Santeny-Mandres, pour l’exercice de leurs fonctions, dont le premier but est la prévention.
Avec 8 agents en 2021 (et 12 en 2022), les administrés pourront bénéficier en permanence de quatre véhicules sur le terrain et, si nécessaire, d’un nombre plus important de policiers sur un même lieu d’intervention.

Cet effectif permet ainsi de répondre de manière efficace à une délinquance sectorisée constatée sur notre territoire ayant pour particularité de se déplacer d’une ville à l’autre.

Bénéficier d’un Centre de supervision urbain

Les villes de Mandres et Santeny possèdent chacune un système de vidéoprotection dont les images sont déportées et exploitées au sein d’un centre de surveillance urbain (CSU).
Marolles possède également son propre système qui sera, de la même manière, déporté vers ce CSU afin de concentrer l’information et rationaliser les interventions suivant un planning prévisionnel.

Adresse : 1bis rue la Fontaine – 94440 SANTENY 

Horaires :

  • Ouverture public : du lundi au vendredi de 14h à 17h30.
  • Accueil téléphonique : du lundi au vendredi de 9h à 17h30.

Contact : 

Tél : 06 99 71 77 13